Patent competitive landscape, ou l’analyse concurrentielle des brevets

L’innovation technologique est depuis longtemps le fer de lance des entreprises pour évoluer, remporter de nouveaux marchés et perdurer.

Du point de vue de l’intelligence économique, analyser l’intensité de l’effort en recherche et développement d’une société semble une solution forte intéressante pour déterminer le positionnement d’une ou plusieurs entreprises par rapport à un domaine technologique ou à une technologie.

Certaines entreprises, lorsque celles-ci possèdent les moyens humains et financiers, utilisent les informations brevets pour aider les décideurs à construire leur stratégie d’innovation.

un outil stratégique unique au service de l’entreprise

Inventé en 1474 à Venise, le brevet est un document juridique qui a pour objectif de protéger le respect au droit de la propriété intellectuelle. Il s’agit d’un titre de propriété industrielle délivré par une administration – l’INPI en France ou l’USPTO pour les Etats-Unis – à une personne physique ou morale qui en fait la demande et qui revendique par écrit une invention. L’intérêt du brevet est de contribuer à favoriser l’innovation et le transfert des technologies au niveau international. En revanche, d’un point de vue économique, le brevet peut être considéré également comme un droit d’interdire, ce qui en fait un outil stratégique unique au service de l’entreprise. Il permet à son titulaire de se réserver un marché, de contrôler les actions d’un marché en autorisant un ou plusieurs tiers à exploiter son invention (licence) ou d’être dans une position plus forte en vue d’une négociation éventuelle (licences croisées). Le brevet est ainsi une source d’information scientifique et technique fiable et facilement disponible à un service d’intelligence économique pour identifier les tendances et opportunités de l’environnement concurrentiel.

Des outils de recherche

Comment rechercher ses brevets pour permettre à l’entreprise de se développer judicieusement ? Outre les bases de données des offices nationaux de brevets (Inpi, Uspto, …) et les outils gratuits (Google patent), les outils payants offrent au chargé d’intelligence économique l’assurance de l’étendue géographique des brevets (les outils gratuits ne couvrant pas l’ensemble des pays, notamment les pays asiatiques), ainsi que des fonctionnalités avancées dans la gestion des brevets et des types d’exportation. Nous retiendrons pour les plus connus Matheo Patent, Patbase, Micropatent, Questel, Orbit et STN Anavist. La recherche est une étape clef. La pertinence des mots-clefs combinés impactera la performance des résultats et de l’analyse.

Une analyse de brevets dans une démarche stratégique consiste à collecter les renseignements concurrentiels et à jauger de l’effort R&D des concurrents. Elle dresse un panorama statistique et synthétique de l’état d’un portefeuille de brevets. Elle aide au processus de décision d’une entreprise en étudiant l’environnement au travers des brevets.

Ainsi, nous distinguons quatre objectifs majeurs :

- définir le capital d’innovation

-  identifier les inventeurs et les partenaires clefs

-  comprendre les réseaux de collaborations

- détecter les tendances ou un désengagement potentiel

….qui seront publiés dans un livrable synthétique, le….

…Patent competitive landscape

L’Ompi (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) publie régulièrement des analyses de ce type, appelé Patent competitive landscape. Ces études statistiques des brevets à tendance concurrentielle analysent et diffusent des chiffres clefs (par rapport au nombre total de brevets collectés sur le sujet), le top des acteurs (principaux, émergents), le réseau des collaborations, l’évolution temporelle des brevets, l’implantation géographique et proposent pour aller plus loin une segmentation des brevets par applications.

http://www.wipo.int/patentscope/en/programs/patent_landscapes/

Les chargés d’intelligence économique peuvent s’inspirer de ces rapports pour formaliser leur propre étude. A noter que les parties détaillant les méthodologies sont les plus intéressantes. Chaque chapitre précise sa méthodologie et ses outils, élément d’information primordial pour comprendre dans quel contexte les brevets ont été recherchés. Par conséquent, retenons la règle d’or la suivante : toujours préciser la méthodologie adoptée ! C’est-à-dire les mots-clefs de la recherche, les mots-clefs de la segmentation ainsi que l’articulation des outils. Si cette règle d’or n’est pas respectée, les données et son interprétation sont alors contestables.

Nous conclurons ce bref article sur l’analyse technologique concurrentielle en formalisant son cycle du renseignement-brevets :

cycle du renseignement brevetArticle rédigé par Sophie

About these ads

7 réflexions sur “Patent competitive landscape, ou l’analyse concurrentielle des brevets

  1. Pingback: Patent competitive landscape, ou l’analys...

  2. Pingback: Patent competitive landscape, ou l’analyse concurrentielle des brevets | Sivva

  3. Pingback: Patent competitive landscape, ou l’analys...

  4. Pingback: Patent competitive landscape, ou l’analys...

  5. Bonjour,
    Limiter l’approche à l’étude des brevets … ou autres marques et modèles … est réducteur car cela limite l’approche à un seul indicateur et ne permet d’évaluer l’intensité réelle d’un secteur en terme d’innovation.
    Ce serait comme utiliser comme indicateur la seule croissance du PIB pour comprendre la mutation en cours … ça conduit à des erreurs de raisonnement qui conduisent à des décisions inappropriées …
    Pour avoir une compréhension plus fine, vous pourriez regarder par exemple les profils des recrutements (faits par les compétiteurs) sur les dernières années, ou … Mais je vous laisse explorer les indicateurs qui pourraient être pertinents selon les secteurs que vous souhaitez "profiler".
    en ce qui concerne les lien entre stratégie et PI, je vous propose une piste : http://blog.dubitare.fr/lire/brevets-dessins-marques-modeles-est-il-encore-d-actualite-de-proteger-son-entreprise-avec-les-outils-de-la-propriete-industrielle
    Cordialement

  6. Pingback: Patent competitive landscape, ou l’analyse concurrentielle des brevets | Intelligence économique et stratégique « Competitive-Intelligence.info

  7. Pingback: Patent competitive landscape, ou l’analys...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s