La France doit dire non de C. Harbulot et J. Pichot-Duclos

la france doit dire nonSuite à effondrement du mur de Berlin, le monde s’est engagé dans une compétition économique multipolaire. Partant du principe qu’un adversaire ne peut se battre sur deux fronts à la fois, les USA tentent d’affaiblir l’Europe, et la France, alliés plutôt dociles pour se concentrer sur l’Asie. Ainsi, l’Europe, potentielle bouée de sauvetage de la France est l’enjeu de rapports de forces importants dont Paris ne sort pas toujours vainqueur. En conséquence, notre pays ne doit pas se contenter de défendre l’idée parfois trop vague d’un patrimoine national, mais doit enfin considérer nos alliés comme des adversaires potentiels. Quand cela est nécessaire, il faut savoir leur dire non !

L’exemple marquant est le cas de l’Allemagne. Elle est très intéressante par la démonstration faite que son économie est de combat : (i) rappels historiques depuis l’Antiquité sur les besoins vitaux d’expansion du pays ; (ii) en 1915, premier écrit sur l’économie de combat étudié par les Américains ; (iii) encrage des expatriés à l’étranger connaissant parfaitement le terrain local et qui donnent des informations stratégiques ; (iv) aides à l’export : un point de contact unique à l’étranger quand les Français les multiplient.

Ma citation :

« Mon deuxième bureau me dit ce que je dois faire, mon quatrième ce que je peux faire, et moi, le chef, je dis à mon troisième bureau ce que je veux faire. » Citation reprise du général Bradley.

Publicités

L’intelligence économique : Co-construction et émergence d’une discipline via un réseau humain de J.-P. Bernat

41nry2cX4KL._Jean-Pierre Bernat est un précurseur de l’intelligence économique (IE). En collaboration avec François Jakobiak, il a formalisé et structuré ce domaine dès les années 1980. Il a été vice-président de l’ADBS et président de l’Association française de l’intelligence économique et concurrentielle. Considérant que le Knowledge Management (KM) et l’IE sont inséparables, il suit l’impact du web 2.0 sur la société.  Lire la suite

« L’Intelligence Economique : une nouvelle culture pour un nouveau monde » d’Eric Delbecque

l-intelligence-economique---une-nouvelle-culture-pour-un-nouveau-monde-11639-250-400L’ouvrage « L’Intelligence Economique : une nouvelle culture pour un nouveau monde » d’Eric Delbecque s’inscrit dans la continuité du rapport d’Henri Martre et de Bernard Carayon. L’auteur cite la définition de l’intelligence économique retenue par Allain Juillet dans le référentiel d’intelligence économique au Sein du Secrétariat Général de la Défense Nationale. L’ouvrage explique le cycle du renseignement en l’assimilant au cycle de connaissances. Il nous propose une synthèse des évolutions de différentes formes de guerres et des évolutions des principales puissances mondiales. Il décrit les concepts clés de l’intelligence économique en précisant les techniques de celle-ci. Il assimile l’intelligence économique à un savoir-faire autour de l’information économique. Dans cet ouvrage l’auteur défend la thèse de guerre économique et guerre de l’information. Il va plus loin dans cette thèse en parlant de la guerre cognitive et de la culture du combat économique. Eric Delbecque définit le combat économique comme un hybride articulé autour du savoir-faire de l’information économique et d’une politique publique ayant l’Etat comme stratège. A la fin de l’ouvrage, l’auteur  précise ce qu’est l’intelligence territoriale et énumère les améliorations à apporter issues du plan Martre. L’auteur défend le « Colbertisme » économique. Lire la suite

L’âge de l’impensable de Joshua Cooper Ramo : pour survivre, innovons !

Il y a certains ouvrages qui ne vous laissent pas indifférent, certains ouvrages qui, une fois refermés, vous laissent l’impression d’avoir acquis une clé qui vous ouvre la porte d’un nouveau monde. L’ouvrage de Joshua Cooper Ramo est de ceux-là.

Vous vous dites sûrement d’un ton goguenard que l’envolée lyrique n’est pas justifiée. Voici quelques éléments pour vous faire une idée.

L’auteur, peage_impasableu connu en France et en Europe, est une véritable icône aux Etats-Unis, où il est connu autant comme le plus jeune directeur de rédaction du Time Magazine que comme l’un des spécialiste les plus éminents de la Chine et, au passage, comme le directeur de Starbucks et de Fedex (rien que ça). En 2009, le monsieur au CV bien rempli a donc publié The Age of the Unthinkable (L’Âge de l’Impensable), qui est très vite devenu un best-seller publié dans plus d’une douzaine de langues. Lire la suite

The Black Swan : The Impact of the Highly Improbable de N. N. Taleb

The book we are presenting this week is Taleb’s best seller The Black Swan: The Impact of the Highly Improbable first published in 2007.

Nassim book-Black-Swan-pbkNicholas Taleb was born in Lebanon in 1960 and became a millionaire during the 2007 crisis thanks to his black swan theory and his expertise in “tail risk hedging” (predictions and insurance against extreme changes in markets). After working for different worldwide and well-known financial groups, he is now a professor in various famous universities and a bestselling author specialized in randomness. Lire la suite

La boite à outils de l’intelligence économique de N. Moinet et C. Deschamps

La boite à outils de l’intelligence économique de Nicolas Moinet et Christophe Deschamps passe en revue 59 outils, sous forme de fiches synthétiques, utiles à la mise en placeboite_outils_ie d’une démarche d’intelligence économique.

Cet ouvrage pragmatique est destiné aux cadres de PME et aux étudiants dans le but d’assimiler les bases de l’intelligence stratégique et de pouvoir l’appliquer rapidement dans l’environnement professionnel. Lire la suite