Quatre idées reçues sur la Chine

La Chine, sujet d’étude récurrent tant sa prédominance est globale depuis une dizaine d’années. Toutefois, force est de constater que la distorsion entre la réalité du terrain et la vision de l’étranger s’opère sans peine.

2eme puissance mondiale, derrière les Etats-Unis, la Chine est un pays d’Asie du Sud d’Est de 9 677 009 kilomètres carrés de l’océan Pacifique à l’Himalaya. Sa population a atteint les 1 344 millions d’habitants en 2011, représentant 1/5eme de la population mondiale. Bref, imposante jusqu’au bout…

Pourtant, quatre idées reçues reviennent régulièrement : le taux d’épargne et les investissements fortement élevés, la consommation stagnante, la faible qualité des produits exportés de par sa main d’œuvre à bas coût et ses importants dégâts environnementaux. Lire la suite

Quand la Russie jette l’ancre sur les centrales nucléaires…

Le projet des centrales nucléaires flottantes russes (CNF) date d’une dizaine d‘années, la volonté étant de fabriquer 8 CNF pour alimenter des infrastructures pétrolières, minières et gazières, mais aussi des bases militaires et des bases de lancement de missiles, ainsi que d’améliorer la distribution en électricité dans les régions les plus reculées de la Russie. Ce projet est à l’initiative de l’agence fédérale de l’énergie atomique.

Une CNF coûte approximativement 270 millions d’euros et 40% de son budget est consacré à la sécurité de la construction. La structure est inspirée des brise-glaces, ce qui leur permet de résister à des températures extrême et « de résister à un crash d’un Boeing 747 », selon l’Agence Fédérale de l’Energie Atomique. Lire la suite

Le vol de données informatiques, un vide juridique comblé par la jurisprudence

Actuellement, avec le développement de la micro-informatique et de l’Internet, les données informatiques constituent le cœur du système d’informations dans les entreprises. Leur valeur est devenue inestimable. L’information est devenue une ressource importante, une richesse pour l’entreprise. Effectivement, de cette information dépendent son activité, son développement et son ouverture sur le monde. Cette information contenue dans les données informatiques est devenue une convoitise pour la concurrence.

C’est pour cette raison qu’à partir de 1988 le législateur est intervenu afin d’incriminer certaines atteintes aux données informatiques, notamment avec la Loi GODFRAIN du 5 janvier 1988 relative à la fraude informatique, qui incrimine les atteintes aux données informatiques en créant de nouveaux délits spécifiques. Mais concernant le vol de données informatiques, le législateur n’a pas prévu une incrimination spéciale. La législation française est muette. Lire la suite

Adopté par les députés, le «secret entreprise» pose encore question

Par Perrine Créquy le 2 février 2012

Après des années de négociations parlementaires portées par le député UMP du Tarn Bernard Carayon, des corrections et des ajustements, l’Assemblée nationale vient d’adopter en première lecture un texte qui sanctionne la violation du secret des affaires comme un délit. Cette proposition de loi a été votée lundi 23 janvier, malgré l’abstention des socialistes. Reste à savoir quel accueil sera réservé au texte au Sénat, où la gauche est majoritaire. Lire la suite