« L’Intelligence Economique : une nouvelle culture pour un nouveau monde » d’Eric Delbecque

l-intelligence-economique---une-nouvelle-culture-pour-un-nouveau-monde-11639-250-400L’ouvrage « L’Intelligence Economique : une nouvelle culture pour un nouveau monde » d’Eric Delbecque s’inscrit dans la continuité du rapport d’Henri Martre et de Bernard Carayon. L’auteur cite la définition de l’intelligence économique retenue par Allain Juillet dans le référentiel d’intelligence économique au Sein du Secrétariat Général de la Défense Nationale. L’ouvrage explique le cycle du renseignement en l’assimilant au cycle de connaissances. Il nous propose une synthèse des évolutions de différentes formes de guerres et des évolutions des principales puissances mondiales. Il décrit les concepts clés de l’intelligence économique en précisant les techniques de celle-ci. Il assimile l’intelligence économique à un savoir-faire autour de l’information économique. Dans cet ouvrage l’auteur défend la thèse de guerre économique et guerre de l’information. Il va plus loin dans cette thèse en parlant de la guerre cognitive et de la culture du combat économique. Eric Delbecque définit le combat économique comme un hybride articulé autour du savoir-faire de l’information économique et d’une politique publique ayant l’Etat comme stratège. A la fin de l’ouvrage, l’auteur  précise ce qu’est l’intelligence territoriale et énumère les améliorations à apporter issues du plan Martre. L’auteur défend le « Colbertisme » économique. Lire la suite

Publicités

Le vol de données informatiques, un vide juridique comblé par la jurisprudence

Actuellement, avec le développement de la micro-informatique et de l’Internet, les données informatiques constituent le cœur du système d’informations dans les entreprises. Leur valeur est devenue inestimable. L’information est devenue une ressource importante, une richesse pour l’entreprise. Effectivement, de cette information dépendent son activité, son développement et son ouverture sur le monde. Cette information contenue dans les données informatiques est devenue une convoitise pour la concurrence.

C’est pour cette raison qu’à partir de 1988 le législateur est intervenu afin d’incriminer certaines atteintes aux données informatiques, notamment avec la Loi GODFRAIN du 5 janvier 1988 relative à la fraude informatique, qui incrimine les atteintes aux données informatiques en créant de nouveaux délits spécifiques. Mais concernant le vol de données informatiques, le législateur n’a pas prévu une incrimination spéciale. La législation française est muette. Lire la suite