Le BIG Data, l’Intelligence économique évoluée ?

bigdata« Les données sont le nouveau pétrole », selon le Britannique Clive Humby, l’un des papes du big data.

Chaque jour, nous générons 2,5 trillions d’octets de données. A tel point que 90% des données dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années seulement. Ces données proviennent de partout : de capteurs utilisés pour collecter les informations climatiques, de messages sur les sites de médias sociaux, d’images numériques et de vidéos publiées en ligne, d’enregistrements transactionnels d’achats en ligne et de signaux GPS de téléphones mobiles, des données dans l’entreprise et des nouveaux moyens technologiques proposés par les éditeurs, en particulier de la Business Intelligence. Ces données sont appelées Big Data ou volumes massifs de données. Lire la suite

L’intelligence économique fait son cinéma !

Comment raconter une histoire autour de l’intelligence économique ? L’intelligence économique peut-elle faire l’objet d’un film ? Comment est alors perçue l’intelligence économique par les cinéastes et comment définissent-ils l’intelligence économique ?

thirtdarkzero Depuis une vingtaine d’années, les productions cinématographiques diffusent des films, grand public ou non, s’approchant du thème de l’intelligence économique. En dépassant l’amalgame fait entre intelligence économique et métier d’espionnage (James Bond n’a pas fait de master d’IE d’après moi !), depuis quelques années des sujets surgissent tels que le lobbying ou l’analyse de l’information et le processus de prise de décision dans le domaine militaire. Lire la suite

Les pôles de compétitivité vus par l’Amiral Lacoste

Actu’entreEmission-50-Amiral-Pierre-LACOSTE-660054_150x150prise poste sur son site l’interview de l’Amiral Lacoste, Officier de marine, ancien directeur de la DGSE et parrain de la promotion 2013 du Master IEAR,  par Jérôme Bondu, dirigeant d’Inter-Ligère.

L’Amiral Pierre Lacoste évoque sa vision de l’entreprise : construite au départ autour d’un fonctionnement hiérarchique, issu de la copie étatique et militaire, pour évoluer après-guerre vers un fonctionnement réseau à l’américaine. Lire la suite

Serious game, à chaque besoin son jeu !

IHEDN
Retour sur la conférence de l’IHEDN, « Les serious games sont-ils l’avenir de la gestion de crise ? » Intervenant : Louis Bernard, fondateur de Layer Cake, société spécialisée dans la prévention des risques.
Serious game ou « jeu sérieux » pour apprendre, avec l’ambition d’apporter un nouveau type de pédagogie, des compétences ciblées par l’entraitement dans un contexte attrayant, cohérent, ludique, réaliste ou irréaliste.