Patent competitive landscape, ou l’analyse concurrentielle des brevets

L’innovation technologique est depuis longtemps le fer de lance des entreprises pour évoluer, remporter de nouveaux marchés et perdurer.

Du point de vue de l’intelligence économique, analyser l’intensité de l’effort en recherche et développement d’une société semble une solution forte intéressante pour déterminer le positionnement d’une ou plusieurs entreprises par rapport à un domaine technologique ou à une technologie.

Certaines entreprises, lorsque celles-ci possèdent les moyens humains et financiers, utilisent les informations brevets pour aider les décideurs à construire leur stratégie d’innovation.

un outil stratégique unique au service de l’entreprise Lire la suite

An interview with Andrew Clarkson, Director of the Anti-Piracy and Compliance Department at Dassault Systèmes

Andrew Clarkson worked as a British policeman for over 20 years. He then worked for IBM as an investigator. He is now the director of the anti-piracy and compliance department at Dassault Systèmes.

You’re the Global worldwide director of Dassault Systèmes’ anti-piracy and compliance program. What does your job consist in?

DS like many other software vendors suffers from its products being cracked and then made available on the internet for free or for purchase (CATIA for example).  We conduct research into this issue and last year with the help of another company we were able to identify the volume of downloads over a 4 week period.  This gives us great intelligence into the countries where our products are downloaded and in a way gives us an indication of the interest of our products on the market. Lire la suite

Lac-Mégantic versus Brétigny : analyse de deux cas de gestion de crise

Accident de train au Québec, déraillement à Brétigny, viande de cheval dans les lasagnes ‘pur bœuf’, l’affaire Kerviel à la Société générale, … les crises sont nombreuses et impactent tout type d’acteur. Pour la contenir et s’en sortir, une seule méthode : la gestion de crise.

La gestion de crise est l’ensemble des moyens organisationnels et techniques permettant d’anticiper et de répondre à un événement soudain, brutal, traumatisant et exceptionnel qui demande, de fait, des mesures extraordinaires. Préserver la confiance des clients, des collaborateurs internes et partenaires externes est aujourd’hui l’enjeu majeur des entreprises qui font face à une crise. Il en va de leur survie et de leur performance sociale et financière. Face au développement des réseaux sociaux et de la prolifération simultanée des informations par les médias, plus personne n’est à l’abri d’être confrontée à une crise. D’autant plus qu’elle peut provenir aussi bien de l’interne qu’au niveau du secteur d’activité ou de l’environnement global produisant un effet « boule de neige ». Lire la suite

Quelles perspectives pour internet d’ici 2030 ?

Voilà un rapport qui peut intéresser toute personne travaillant dans les métiers de l’internet, comme par exemple les veilleurs. Ceux-ci sont contraints de s’adapter régulièrement aux exigences et rapports de force pour maîtriser l’information et des nouvelles avancées technologiques que proposent les développeurs des moteurs de recherche.

rapportinternet2030Le commissariat général à la stratégie et à la prospective a publié le 27 juin dernier une étude sur l’évolution d’internet (avec un i minuscule s’il vous plait, c’est officiel) et ses perspectives jusqu’en 2030. Le rapport fait office de guide pratique complet rappelant les définitions majeures, les chiffres 2012, les défis humains, informationnels, industriels, de la régulation, sociaux, technologiques, économiques et publics. Un vaste programme…

A retrouver sur : http://www.strategie.gouv.fr/content/etude-dynamique-internet-2030

Ce rapport développe un historique détaillé de la création d’internet Lire la suite

Quatre idées reçues sur la Chine

La Chine, sujet d’étude récurrent tant sa prédominance est globale depuis une dizaine d’années. Toutefois, force est de constater que la distorsion entre la réalité du terrain et la vision de l’étranger s’opère sans peine.

2eme puissance mondiale, derrière les Etats-Unis, la Chine est un pays d’Asie du Sud d’Est de 9 677 009 kilomètres carrés de l’océan Pacifique à l’Himalaya. Sa population a atteint les 1 344 millions d’habitants en 2011, représentant 1/5eme de la population mondiale. Bref, imposante jusqu’au bout…

Pourtant, quatre idées reçues reviennent régulièrement : le taux d’épargne et les investissements fortement élevés, la consommation stagnante, la faible qualité des produits exportés de par sa main d’œuvre à bas coût et ses importants dégâts environnementaux. Lire la suite

La France doit dire non de C. Harbulot et J. Pichot-Duclos

la france doit dire nonSuite à effondrement du mur de Berlin, le monde s’est engagé dans une compétition économique multipolaire. Partant du principe qu’un adversaire ne peut se battre sur deux fronts à la fois, les USA tentent d’affaiblir l’Europe, et la France, alliés plutôt dociles pour se concentrer sur l’Asie. Ainsi, l’Europe, potentielle bouée de sauvetage de la France est l’enjeu de rapports de forces importants dont Paris ne sort pas toujours vainqueur. En conséquence, notre pays ne doit pas se contenter de défendre l’idée parfois trop vague d’un patrimoine national, mais doit enfin considérer nos alliés comme des adversaires potentiels. Quand cela est nécessaire, il faut savoir leur dire non !

L’exemple marquant est le cas de l’Allemagne. Elle est très intéressante par la démonstration faite que son économie est de combat : (i) rappels historiques depuis l’Antiquité sur les besoins vitaux d’expansion du pays ; (ii) en 1915, premier écrit sur l’économie de combat étudié par les Américains ; (iii) encrage des expatriés à l’étranger connaissant parfaitement le terrain local et qui donnent des informations stratégiques ; (iv) aides à l’export : un point de contact unique à l’étranger quand les Français les multiplient.

Ma citation :

« Mon deuxième bureau me dit ce que je dois faire, mon quatrième ce que je peux faire, et moi, le chef, je dis à mon troisième bureau ce que je veux faire. » Citation reprise du général Bradley.